Le Conseil National des Jeunes des Jeunes de Côte d’Ivoire avec à sa tête  son Président Ibrahima DIABATE, a pris part à la cérémonie d’inauguration du premier d’une série de 14 centres modernes qui sera construits dans chacun des Districts autonomes du pays.

L’inauguration de ce centre intègre la décision du Président Alassane Ouattara de décréter 2023, année de la jeunesse. La mise en œuvre de cette politique volontariste au profit des jeunes vise à leur assurer une bonne insertion professionnelle et de leur garantir de meilleures conditions de vie.

En plus de l’éducation au civisme, des formations qualifiantes débouchant sur des métiers durables dans les secteurs porteurs y seront dispensées. 

Fort apprécié par Ibrahima DIABATE, Le Président National du CNJCI a salué cette initiative du Programme Jeunesse du Gouvernement à travers le Ministère de la Promotion de la Jeunesse qui ambitionne d’accompagner 600 000 jeunes pour l’année 2023. 

« Jeunes, tous ensemble dans la diversité, engageons-nous avec nos dirigeants au service d’une Côte d’Ivoire qui se bonifie de jour en jour avec le Président de la République SEM Alassane OUATTARA » a-t-il déclaré lors de son allocution.

Bâti sur une superficie de 4 hectares pour un investissement de 1,4 milliard de FCFA, le nouveau Centre de service civique de Bouaké a une capacité d’accueil de 1 000 jeunes par an. Le centre accueillera 500 jeunes lors de la rentrée prévue le 03 avril 2023.